Quels aliments donnent mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine peut avoir des origines diverses. Pour certaines personnes, cela peut-être lié à des problèmes gastriques ou digestifs. Pour d’autres, cela peut être dû à des dents abimées et mal soignées. A part cela, certains aliments favorisent l’halitose. L’oignon et le fromage sont les principaux aliments que l’on connaît à ce propos mais bien d’autres encore sont néfastes à une haleine fraîche. Petit tour d’horizon des aliments qui provoquent des réactions chimiques et produisent des composés malodorants dans la bouche.

donnent

Les aliments contenant des dérivés sulfurés volatiles

Les aliments qui contiennent ces éléments sont l’oignon, l’ail et le chou. Pour ces trois aliments, les substances chimiques sources de fortes odeurs ne sont pas présentent dans le produit en entier. De plus, ces composés ne sont libérés que lorsque l’ail ou l’oignon est croqué ou tranché. Pour l’ail, cette substance s’appelle l’aniline et le protège contre les insectes. Une fois dans l’organisme, cette substance prend du temps à être éliminé. Cette élimination passe par la sueur, les poumons et les urines. L’excrétion des composés odorants par voie pulmonaire se manifeste par l’air que l’on expire. Voilà pourquoi notre bouche sent mauvais, même après avoir mangé l’oignon ou l’ail.

Les produits de consommation aux arômes intenses

Certains produits de consommation déjà très forts en goût peuvent avoir un impact sur l’haleine. Ainsi, le fromage fort par exemple dispose de molécules odorantes qui collent à la bouche dès qu’il est ingéré. Il en est de même pour le café et le thé qui ont des arômes intenses en laissant même un goût spécifique dans la bouche. L’alcool a certes une forte odeur mais ce sont surtout les sucres qu’il contient qui affectent l’haleine. A ce sujet, précisons que le sucre favorise la prolifération de mauvaises bactéries dans la bouche. A part les arômes et le sucre, le café et l’alcool sont aussi des produits qui assèchent la cavité buccale en limitant la production de salive et favorisant ainsi l’halitose.

Solutions face à la mauvaise haleine

Pour résoudre les problèmes d’halitose, il faut d’abord déterminer sa source. Si cela provient d’un problème digestif ou gastrique, il convient de consulter un gastro-entérologue. Etant donné que la mauvaise haleine peut aussi avoir un problème d’ORL comme source, consulter un praticien de cette discipline est fortement recommandé. Néanmoins, plus de 80% des cas d’halitose sont d’origine buccale. Ainsi, la première chose à faire d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. En outre, consulter le dentiste une fois par an permet de dépister les problèmes dentaires. Si jamais votre dentition présente certains dommages, il faut se rendre chez un praticien et procéder à certains soins dentaires par exemple. Plombage, extraction dentaire, scellement des sillons et implants dentaires ne sont que des exemples de traitements dentaires dont vous pouvez bénéficier auprès d’un professionnel de la dentition.