Covid-19 : La consommation de produit bio en explosion

Si cette période de pandémie a tiré de nombreux secteurs vers le bas, il en est un qui s’en sort plus bien, c’est le commerce de produits bio. Et le fait que de nombreuses familles se retrouvent enfermées chez elles y est pour beaucoup. Zoom sur cette frénésie du bio et la nouvelle façon de consommer des Français.

Une nouvelle façon de consommer

Depuis plusieurs semaines, la majorité de la population se retrouve bloquée chez elle. Une récente étude vient de mettre en évidence cette nouvelle façon de consommer des Français. En effet, selon le sondage OpinionWay pour Max Havelaar (ONG quoi agit en faveur du commerce équitable) effectué auprès de 1000 personnes courant mi-avril, la volonté des Français est de manger sainement en ce moment.

Cette volonté de consommer bio et plus local a effectivement mobilisé une grande partie de la population en cette période difficile. Les résultats le montrent, puisque l’étude indique que la volonté de consommer des produits locaux est en tête de la préoccupation des Français avec 45 %. Pour 39 % des Français, l’objectif se limite à une consommation de produits exclusivement Français. Pour 29 % des Français, le bien manger passe par l’achat de produit bio.

Evidemment, la population continue d’acheter des produits d’importation tels que le café, le chocolat ou encore le riz, mais cette volonté d’acheter responsable, local et bio est clairement en augmentation. Est-ce que la crise du coronavirus a-t-elle un lien avec le changement des habitudes des Français ? La sortie du confinement changera t’elle de nouveau les choses ?

Une nouvelle génération de consommateur

Cette période de confinement a permis au gens de prendre pleinement conscience des enjeux vitaux pour préserver la planète et cela passe pas le changement de nos modes de consommation. Il est certain que cette crise aura une influence à long terme sur nos comportements. Une nouvelle génération de consommateur pourrait d’ailleurs voir le jour.

Il est fort probable, qu’au-delà du déconfinement, la façon de consommer et de s’alimenter des Français s’orientera davantage vers les petits producteurs bio locaux. Outre le fait que les produits sont bien meilleurs et avec une emprunte carbone négligeable, cette nouvelle façon de consommer permet de rassurer les Français quant au risque de pénurie et limite la dépendance face aux grandes surfaces. Bien que terrible pour la population, cette pandémie aura eu l’intérêt de lancer un signal d’alarme collectif, permettant une prise de conscience du bien manger bio et proche de chez soi.