Le régime végétarien et les protéines

Privilégier une alimentation aussi équilibrée que saine reste un must pour les adeptes du régime végétarien. Les bienfaits sur la santé d’un régime végétarien riche en fibres et en vitamines ne sont plus à démontrer. Toutefois, les carences en certains nutriments essentiels comme les protéines se font fréquentes chez les vegans. Voilà pourquoi il faut toujours veiller à compenser l’absence de ces éléments nutritifs dans votre régime quotidien. Alors, pour un régime végétarien équilibré, quelles sont les sources de protéines possibles ? Quels aliments privilégier ? Zoom sur le régime végétarien protéiné.

Une alimentation végétarienne équilibrée : les conseils des experts

Les médecins et diététiciens sont formels : l’apport en protéines reste essentiel, peu importe le régime que vous choisissez. Mais comment trouver votre dose journalière de protéines à travers des aliments sains, sans déroger au principe d’un régime végétarien ?

En faisant un tour sur le web, nous sommes tombés sur des dizaines d’articles de sites spécialisés comme Vegetopie, qui apprennent comment consommer bio et équilibré. Vous trouverez des compléments alimentaires adaptés pour les végétariens et vegans : protéines de chanvre, courge, pois, tournesol, mélanges de protéines végétales, le tout vegan ! Vous y trouverez votre bonheur, et ce, peu importe votre objectif : endurance, perte de poids, musculation, fitness…

Ainsi, le lactosérum et le soja figurent parmi les aliments végétariens les plus protéinés.

D’autre part, il existe aujourd’hui des sources variées de protéines à travers des aliments auxquels on ne s’attend pas forcément.

Effectivement, il est surprenant de savoir, par exemple, que les graines de citrouille, ou encore le tournesol comptent parmi les végétaux riches en protéines. Et saviez-vous que le chanvre contient 8 des 9 acides aminés essentiels qui participent à la construction cellulaire ?

Par ailleurs, on peut aussi citer le riz brun comme une excellente source de protéines pour un régime végétarien équilibré. Plus conventionnelles, plusieurs variétés de pois sont déjà reconnues pour contenir jusqu’à 82 % de protéines végétales.

Les végétaux protéinés : mieux que le lactosérum ?

Étant un dérivé laitier, le lactosérum reste déconseillé pour les personnes présentant une intolérance au lactose. Par ailleurs, les végétaux riches en protéines possèdent plusieurs attraits qui vont convaincre les personnes qui veulent essayer une alternative à la viande. En effet, la plupart des aliments végétaux tels que le riz brun, les graines de citrouille, les graines de tournesol possèdent une haute teneur en protéines.

De plus, les protéines végétales sont réputées biodisponibles. Autrement dit, elles sont mieux assimilées par l’organisme par rapport aux protéines d’origine animale. Ceci s’explique en partie par la présence des fibres naturelles qui améliorent la digestion.

Selon les idées reçues, le régime végétarien est forcément pauvre en protéines. Pourtant, grâce à ces aliments, l’apport en protéines s’avère donc très intéressant.

Du point de vue qualitatif, les compléments alimentaires végétaux sont souvent préparés à basse température pour préserver l’intégrité de leurs nutriments. De plus, ils se présentent sous forme de poudre ou crus afin de conserver au mieux leurs vertus naturelles.

C’est ainsi qu’on retrouve sans surprise dans ces aliments un fort taux d’oméga 3, ou encore les 9 acides aminés essentiels. Et généralement, ce type d’aliments profite de conditions de production bio. Bref, les adaptes du végétarisme et du veganisme trouveront à travers ces végétaux protéinés un concentré de ce que la nature a de mieux à offrir.