Champagne made in USA ?

En réponse à l’engouement du champagne et du sparkling-wine (un vin pétillant plus abordable que le champagne) aux U.S.A, la filière du champagne s’anime depuis longtemps pour conquérir et s’adapter au marché américain, soit avec des productions spécifiques, du champagne pas cher, ou des accords pour des productions de vins pétillants spécifiques sur place.

De cette volonté de certains Rémois est née sans hésitation l’idée de s’installer aux États-Unis, et faire reconnaître, protéger et découvrir le savoir-faire champenois. Il existe d’ailleurs plusieurs organismes qui représentent le champagne outre-Atlantique, en plus des différents accords passés sur place comme avec la marque Korbel.

La première grande maison de champagne à avoir franchi l’Atlantique est Moët & Chandon, qui possède plusieurs domaines aux États-Unis, en Australie, au Brésil et en Argentine, en exportant leur production.

La maison de champagne Roederer, qui est une des maisons les plus dynamiques aux États-Unis, Roederer Estate dénombre déjà 240 hectares de vigne, avec une production d’environ 1,4 million de bouteilles, soit une progression doublée en dix ans.

La marque de champagne Taittinger agrandit aussi son domaine, en s’installant à Carneros aux États-Unis avec environ 130 hectares dans la Napa Valley, ce qui leur permet de produire 1 million de bouteilles de ce sparkling.

Comptant parmi les fleurons du groupe Pernod-Ricard, Mumm est concurrencé par des sparklings éponymes, lancés aux États-Unis, ainsi qu’en Argentine lorsque la maison appartenait alors à un groupe d’Outre-Manche.

Au sein des précurseurs, il est un des pionniers aux États-Unis avec son Piper Sonoma, la maison Piper-Heidsieck, somme toute assez discrète sur ses activités hors de la région Champagne. La prestigieuse maison Deutz a renoncé à ses propres sparklings US, et la marque a préféré passer un accord de licence avec un producteur Néo-Zélandais, qui produit environ 500 000 bouteilles par année de Deutz Cuvée Marlborough.

Les vignobles réputés de Carneros qui collaborent avec la maison Taittinger représentent un peu la flamme de ce champagne hors de France en terre américaine, avec une production annuelle d’environ 800 000 bouteilles de sparkling élaboré avec la méthode champenoise.

A l’instar de la maison de champagne Taittinger, il y a des donc des grands noms de l’univers du champagne, tels que les maisons Moët & Chandon, Mumm ou Roederer, afin d’être présent sur le marché des vins pétillants aux USA, mais aussi afin de capitaliser sur la notoriété de l’image de leurs marques. On peut aussi constater que certaines petites maisons familiales se sont lancées dans l’aventure, comme la Maison Colmant avec son Cap Classique produit en Afrique du Sud

La région Champagne compte approximativement 33 000 hectares, ce qui permet de produire 300 millions de bouteilles par année, alors que le sparkling-wine est en forte demande avec un besoin estimé à 3 milliards dans le monde. Les grandes maisons de champagne n’ont donc pas d’autre choix que de traverser les frontières pour garder leurs parts de marché et leur progression.

Moët & Chandon est présent aux USA

Moët & Chandon est présent aux USA depuis les années 60, avec des vignes en Argentine dans la région de Mendoza, en Californie, au Brésil et en Australie.

Le Domaine Chandon est une marque bien réputée dans chacun de ces pays grâce à cette longue évolution depuis cinquante ans. Ce sparkling-wine Domaine Chandon (qui n’est donc pas sous l’appellation champagne) se vend aux alentours de 15 dollars reste meilleur marché qu’une bouteille de champagne Moët & Chandon.

Le prix du champagne aux États-Unis

Le prix variable du champagne aux États-Unis, qui peut atteindre des prix allant du simple au triple, a poussé depuis longtemps le développement de ce type de vin pétillant qu’est le sparkling, et ainsi proposer un vin de qualité avec une belle image et pour tous les portefeuilles.

Il y a aussi le vin pétillant espagnol, le del Cava, qui atteint des ventes assez importantes au niveau mondial en étant en concurrence avec le champagne sur certains marchés.

On l’aura comprit, le champagne a un succès énorme sur la terre de l’Oncle Sam, mais l’économie, l’écologie et les niveaux sociaux poussent aussi à innover la production afin de rester en vie sur ce marché américain.

Champagne ou sparkling

La confiance des maisons de champagne pour le clonage de leurs vignes aux États-Unis pour élaborer ce sparkling, est aussi due aux efforts et au travail de nombreux vignobles américains, qui ont montrés leur savoir-faire sur des productions locales de vins, et leur volonté de collaborer avec les respectueuses et incontournables maisons de champagne françaises.

Ce succès du sparkling encourage aujourd’hui les maisons à exporter une partie de la production du sparkling dans les pays proches des lieux de production, comme la maison Moët & Chandon avec le Domaine Chandon argentin qui exporte dans toute l’Amérique latine, ou comme le vignoble de la Napa Valley qui est expédié au Canada, ou bien le sparkling australien qui part vers Taïwan, Hongkong, Singapour et en Corée du Sud. Peut-être que l’avenir nous réserve de belles surprises sur ce marché du champagne, mais une chose est sûre, c’est que cette démarche permet aux maisons de garder la main sur le marché mondial, et de minimiser les transports entre les lieux de production et de vente, ce qui n’est pas pour déplaire sur le plan écologique et qui ravira les locavores.

Champagne et Art contemporain

A noter aussi que cet été, le champagne se prend pour un artiste en multipliant les collaborations pour la partie design packaging, avec entre autre l’œuvre de l’artiste Nils Udo pour la maison Nicolas Feuillatte, le seau à champagne créé par l’artiste Patrick Jouin pour la maison G.H. Mumm, le champagne Charles Heidsieck qui s’associe à Caspari, la fameuse maison américaine éditrice de beaux papiers. Cette maison a créée un motif spécial pour le coffret champagne Garden Party (pour celles qui ne seront pas annulées :-] ) et sa bouteille de champagne rosé. Le coffret contient une nappe, des assiettes et des serviettes qui sont assortis pour un pique-nique champêtre so chic.