Les bienfaits des pommes sur la santé

A en juger par sa faculté de réduire le risque de maladie cardiovasculaire, l’asthme et le cancer, la pomme justifie bien le célèbre proverbe anglais : « une pomme par jour éloigne le médecin ». Petit tour d’horizon autour des bienfaits de ce fruit charnu.

Un fruit extrêmement riche

Il faut avant tout souligner que la pomme est surtout appréciée pour la pectine. C’est un type de fibre inclus dans la catégorie des fibres dites « solubles ». Ces fibres ont la capacité de lier, en partie, le sucre et le cholestérol dans l’intestin. Elles contribuent ainsi à l’amélioration de l’absorption de ces éléments. La pomme contient également des polyphénols et de la quercétine. Si les premiers sont surtout connus pour leurs effets bénéfiques sur le cholestérol sanguin, la seconde est reconnue comme un puissant antioxydant. La quercétine, selon certains spécialistes, disposerait d’un potentiel de protection contre les maladies cardiovasculaires et le cancer. Enfin, il faut préciser que ce fruit charnu contient une riche variété d’antioxydants qui contribuent grandement à prévenir l’oxydation de l’ADN.

Un fruit à multiples vertus

Le fait de manger 2 pommes par semaine aurait un effet favorable sur la fonction respiratoire, sur l’incidence de l’asthme mais aussi sur les affections pouvant attentées les voies respiratoires. L’effet bénéfique de ce fruit sur les asthmatiques s’explique par la présence des flavonoïdes et polyphénols. Depuis bien longtemps, la pomme est aussi connue pour être dotée de pouvoir antioxydant qui peut contribuer à la réduction du risque de maladies cardiovasculaires. D’après les études des experts, on a pu constater également que la consommation de la pectine de pomme, combinée avec d’autres fibres solubles telles la gomme arabique et la gomme de guar, provoquerait la diminution du mauvais cholestérol dans le sang. La pomme aurait aussi un effet bénéfique sur les cancers. En effet, la consommation régulière de pomme peut contribuer à réduire le risque de cancer notamment le cancer colorectal et le cancer du poumon.

Comment consommer la pomme ?

Charnu et pouvant se décliner en plusieurs variétés (Autento, Blanquette, Choupette, Doucette, Pomme denfer, etc.), la pomme est un fruit savoureux doté de multiples vertus. Il est recommandé de consommer ce fruit avec sa pelure lorsqu’on veut profiter à maximum de ses bienfaits car le pouvoir antioxydant de la pelure de la pomme est de 2 à 6 fois plus élevé que celui de la chair. Ce qui veut dire que les composés phénoliques ainsi que les flavonoïdes sont beaucoup plus présents dans la pelure que dans la chair. Il est important de souligner que la transformation de la pomme peut influencer négativement son contenu en flavonoïde.